Lettre ouverte de Claudette Nadon

Je soussignée Claudette Nadon demeurant à Sherbrooke au Canada reconnais avoir eu le privilège de rencontrer la famille Jacquet à plusieurs reprises.

Je garde de cette famille de très bons souvenirs. J’ai ressenti à leur contact beaucoup de chaleur humaine, de générosité et surtout une belle noblesse d’esprit. Je partage avec eux les valeurs spirituelles qui manquent si cruellement à notre société.

Je me demande comment cette famille pourrait agir de façon perverse envers des enfants. Je suis moi-même grand-mère et je m’intéresse énormément au développement et à l’éducation des enfants, et je peux dire que le fait de se développer en spiritualité ne nuit aucunement à la vie contemporaine, au contraire elle permet de rendre les relations plus harmonieuses, plus vraies, et ce tout en beauté. Je ne peux que plaindre ceux et celles qui ne possèdent pas ou ne reconnaissent cette dimension si nécessaire à l’ouverture de la conscience.

De tout mon cœur et sans réserve j’apporte mon soutien le plus total à toute la famille Jacquet…

 Claudette Nadon